Translate This Page

French English German Italian Portuguese Russian Spanish

 

    

 

 

7 aout 2014

Ebola : état d'urgence au Liberia, deux Espagnols rapatriés

(Un abri de protection NBC vous protège en cas de d’épidémie de virus mortelle, grâce à leur sas de décontamination et à la ventilation NBC avec filtre à charbons actifs)

La plus grave épidémie d'Ebola depuis son apparition, en 1976, continue sa progression mortelle. Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé, 932 personnes sont mortes des suites du virus, sur 1 711 cas (confirmés, suspects ou probables) : 363 en Guinée, 282 au Liberia, 286 en Sierra Leone et un au Nigeria.

Le combat contre cette fièvre hémorragique se poursuit et plusieurs pays ont pris de nouvelles mesures.

L'Espagne rapatrie deux ressortissants

Miguel Pajares Martin, première personne atteinte du virus à être rapatriée en Europe, a atterri à Madrid tôt jeudi 7 août. Ce missionnaire, qui travaillait dans un hôpital au Liberia, devrait être admis à la base aérienne de Torrejon de Ardoz, près de Madrid, dans un service spécialisé en maladies infectieuses de l'hôpital madrilène Carlos III. Selon le ministère de la santé espagnol, son état est stable et il ne présente aucun saignement, ce qui intervient généralement dans les stades avancés de la maladie.



Une de ses collègues, Juliana Bohi, a également été rapatriée dans le même avion, même s'il n'est pas certain qu'elle ait contracté le virus. Ces deux Espagnols avaient été placés en isolement à l'hôpital Saint-Joseph de Monrovia, la capitale libérienne, où le directeur du centre est mort samedi des suites d'Ebola.


État d'urgence au Liberia, des centaines de personnes bloquées par l'armée

Dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 août, la présidente du Liberia, Johnson Sirleaf, a décrété l'état d'urgence pour quatre-vingt dix jours, estimant que la propagation du virus « constitu[ait] à présent un trouble affectant l'existence, la sécurité et le bien-être de la République » et « exige[ait] des mesures extraordinaires pour la survie de l'Etat ». Et de faire valoir :

« L'ignorance, la pauvreté ainsi que des pratiques culturelles et religieuses bien ancrées continuent à exacerber la propagation de la maladie, en particulier en province [en référence notamment aux contacts avec les cadavres lors des rites funéraires]. »

 

  

 

 

Adresse Contact

AMESIS Construction

MENTON
Bureau Principal
18 Promenade du val de MENTON
06500 MENTON
FRANCE

PRINCIPAUTÉ de MONACO
Bureau Commercial
GLYCERIO DO ESPIRITO SANTO Janice
11 Boulevard Du Jardin Exotique
MONACO MC 98000

N° SIRET : 750 051 898 00013
N° TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR49750 051 898 00013

Questions, conseils ou devis
Numéro PORT. DIRECT : 0033 (0)615283829
Numéro BUREAU : 0033 (0)483392088

FORMULAIRE DE CONTACT  

AMESIS infos

 

LA PRINCIPAUTÉ DE MONACO

PARLE D'AMESIS

 

 

AMESIS
Nouveau bureau commercial
à MONACO

 

Boutique NBC en ligne

 

BOUTIQUE NBC EN LIGNE

"AMESIS"